mercredi 1 septembre 2010

A la manière de...

Mignonne, allons voir si la rose Qui ce matin avait desclose Sa robe de pourpre au soleil, A point perdu ceste vespréeLes plis de sa robe pourprée,Et son teint au vostre pareil... ...Ronsard
Posté par mhaleph à 15:01 - Commentaires [12] - Permalien [#]

vendredi 27 août 2010

Vers le bivouac

Sur les traces des grands voyageurs du désert Le campement se dessine au loin, le bivouac prend discrètement forme, entre les arbres, pour accueillir les fatigues errantes des voyageurs égarés.
Posté par mhaleph à 11:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
lundi 16 août 2010

Vers la montagne, pour une ultime balade

" Promenons-nous dans le bois, tant que le loup n'y est pas..." ...sur un sol déchiré, pareil à une sanguine, aux abords de profonds canyons, près de ravines profondes, bordées de figuiers de Barbarie, dressés comme des remparts, sentinelles protectrices du sentier dans les arbres, sur les contreforts de l'Atlas.
Posté par mhaleph à 16:40 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
samedi 7 août 2010

Vers le ciel

" Notre père qui êtes aux cieux..." C'est avec humour que je reprendrai "Focale" pour vous remercier des messages que vous me laissez parfois. J'ai toujours  grand plaisir à les lire car ils me font chaud au coeur et m'encouragent à poursuivre ce modeste blog quels que soient mes états d'esprit... Pour poursuivre donc, levons les yeux au ciel vers des nuages effilochés, qui semblent promettre un bel orage tumultueux et lumineux, qui se terminera par un (faible) arc-en-ciel. ... [Lire la suite]
Posté par mhaleph à 00:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mardi 20 juillet 2010

Impressionnisme

La nature complice de l'urbanisme offre parfois des visions éphémères mais puissantes qui vous hantent et vous portent, qui vous précèdent et vous absorbent, qui vous métamorphosent en visionnaire de mondes disparus, qui allument votre regard et mobilisent votre objectif, instantanément, vous ne savez ni pourquoi ni comment. Vous sentez que c'est l'instant magique, unique, irremplaçable pour quelques singularités photographiques, pour l'expression d'un ressenti d'atmosphère... Oasis de paix, de fraîcheur, ... [Lire la suite]
Posté par mhaleph à 01:31 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mercredi 7 juillet 2010

YSL

Au Petit Palais YSL mis en scène : rayonnant, pratique, féminin, un trait, un style mais pas une mode, juste un reflet de l'âme : une évanescence.
Posté par mhaleph à 23:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

samedi 26 juin 2010

Duo éternel

Tête à tête pour l'éternité Cette sculpture est une pierre tombale.
Posté par mhaleph à 23:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 19 juin 2010

Eternité...

Si le ciel s'ouvrait... Lumière céleste Gisants pour l'éternité Vers le monde du silence éternel
Posté par mhaleph à 23:08 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
vendredi 4 juin 2010

Terrain vague

Rue Ramponneau, pour finir la série d'avril prise à Belleville, un lieu qui fera office de contexte, soit un terrain vague entre deux coulées d'immeubles. Le support, lui ne varie pas, toujours les pans de murs qui s'offrent ici en grandes dimensions. Et bien sûr les motifs, très denses et très variés, parfois plus clairement lisibles, ou encore foisonnants et incongrus... Et si vous avez encore quelques curiosités, deux vignettes à cliquer ci-dessous :  
Posté par mhaleph à 00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
jeudi 27 mai 2010

L'esprit fresque

Toujours à Belleville (c'est une série que j'ai prise fin avril et que j'ai traitée en plusieurs parties), à l'entrée de la rue Dénoyez, une fresque monochrome cotoyant de multiples autres tags. Grâce au site que Tatiana m'a fait connaître, Graff à Dénoyez, je sais donc que le taggeur de cette fresque s'appelle : Jone. Le support : le mur d'un bistrot et quelques motifs, comme une balade champêtre, ou une virée urbaine. Encore un exemple, mais sans doute pas le dernier, de cet art de rue qui fleurit... [Lire la suite]
Posté par mhaleph à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]